Portrait d’un bénévole, Portrait de Hakim

– By Nadia MSALLAM –

“ Aujourd’hui, tu es en haut, demain tu peux être en bas”

Je vais effectuer ma première maraude avec l’association Humanity France. Hakim est là pour m’accueillir avec son sourire qui ne le quitte jamais.

Hakim est un personnage haut en couleur, de ceux que nous ne pouvons pas oublier.

A chacune de ses phrases, il glisse un mot empreint d’humour qui d’emblée me met à l’aise. En bon formateur, il m’explique le déroulement de la maraude, tout en prenant soin de répondre à mes multiples questionnements.

Arrivés gare de l’Est, par un après-midi glacial, Hakim recherche les indigents, il a appris à les reconnaître, beaucoup lui sont familiers. Il les connaît d’ailleurs par leurs prénoms, et les invisibles le reconnaissent rapidement. Il en repère certains assis, frêlement habillés, un autre sous une tente, d’autres sur des bancs ou sur le gazon du parc en face de la gare.

Sa présence maternante et déconcertante d’humour, remplit les âmes vides en les réanimant le temps d’un échange, tout en éclairant leur part éteinte, éprouvées par un quotidien voué à la survie. Il glisse ci et là une phrase rassurante, donne de l’espoir en posant sa main chaleureuse sur l’homme courbé, assis sur le banc. A chaque blague proférée par Hakim, l’indigent a soudainement, le regard qui s’illumine, un sourire qui se dessine, ce dernier rit à chacune de ses phrases.

Il est de tous les instants, attentif, à chacun de ces êtres abandonnés. Il propose inlassablement  un verre de café chaud, une douceur sucrée pour réconforter et réchauffer les maux du sans-abri. 

Je devine la bonté, derrière ses yeux rieurs, il dit avoir toujours voulu aider, car c’est normal selon lui. C’est un devoir. C’est évident pour lui, il ne se pose pas plus de questions.

Je découvre au fur et à mesure, une grande sensibilité, et une générosité sans faille derrière chacune de ses boutades.

Il dit qu’aujourd’hui c’est eux et que demain cela pourrait être nous. “ Aujourd’hui tu es en haut, demain tu peux être en bas – tu peux être eux.

Voilà, comment Hakim conçoit le monde, et ce sourire constamment  accroché à ses lèvres. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :